Fatigue

Publié le : 14/07/2016 11:26:41
Catégories : Blog

Coup de barre ou fatigue : un mal qui vous ronge de l'intérieur

La fatigue est l'une de ces conditions qui ont tendance à prendre un sens différent pour chaque individu, en fonction de son expérience personnelle et/ou son état de santé. Le statut de se «sentir fatigué», bien que cela puisse paraître assez commun au premier abord (tout le monde se sent fatigué à un moment donné dans sa vie), en réalité, a un sens totalement différent pour les personnes atteintes de certaines conditions de santé; certains d'entre eux atteints du syndrome de Sjogren et plusieurs patients de sclérose en plaques (SEP) doivent faire face à une forme de fatigue persistante, incapacitante et qui ne se soigne pas au repos, alors qu'elle semble avoir son origine dans le système nerveux central. On la nomme par conséquence fatigue centrale. D'autres fatigues dans des conditions moins connues ou mal étudiées comme la fatigue surrénale associe également les mêmes signes et symptômes.

La fatigue centrale n'est pas une entité unique, mais peut apparaître sous plusieurs formes. Comme l'a décrit Teri Rumpf, PhD, dans un article intitulé "13 Types de fatigue de Sjogren", il y a au moins 13 formes de fatigue que le patient d'un Sjogren peut éprouver. Ayant sa propre expérience personnelle avec le guide de Sjogren, l'auteur a tenté d'expliquer brièvement ces formes, qui sont brièvement résumées ci-dessous.

Quelles sont les différentes formes de fatigue :

• La fatigue de base : une forme de base de la fatigue qui est attribuée à la réponse inflammatoire à des conditions telles que MS et Sjogren. Elle est toujours là, avec une intensité fluctuante.

• Le rebond de fatigue : une forme invalidante, la fatigue lourde qui dure sur une journée d'efforts. Dans les cas extrêmes, elle peut même conduire à un aggravement de la maladie.

• La fatigue soudaine : une forme aiguë de la fatigue qui vient soudainement et qui est complètement handicapante.

• La fatigue liée à la météo : pas très répandue, mais c'est une forme de fatigue associée à des changements climatiques imminents.

• Le phénomène de "plomb fondu" : un des premiers signes est d'avoir cette impression de jambes lourdes dès le réveil du matin.

• La fatigue oscillante : Associée à des sauts d'humeur. Malgré un état physiquement exténué, l'esprit veut toujours continuer à travailler.

• La poussée de fatigue : une forme sévère qui vient suite à une maladie ou une infection.

• La fatigue causée par d'autres maladies : la maladie de la thyroïde ou de l'anémie sont des conditions qui causent de la fatigue et se superposent à la fatigue centrale déjà bien présente, ce qui l'aggrave encore plus.

• La fatigue de la concentration invalidante : lorsque cela se produit, presque toute tâche mentale devient presque impossible à accomplir.

• Le stress, l'anxiété, l'angoisse ou la dépression : ces conditions se traduisent par la fatigue émotionnelle qui est tout aussi invalidante qu'un handicap physique.

• La fatigue d'un manque de sommeil : les personnes atteintes de sclérose en plaques ou de Sjogren ont souvent du mal à obtenir un sommeil de qualité. Cela agit comme un cercle vicieux, avec une aggravation de leur fatigue.

• La fatigue liée au vieillissement normal : le genre de fatigue qui touche tout le monde, mais il très difficile à détecter chez les personnes souffrant de fatigue centrale.

• La maladie de la fatigue chronique : une sorte de fatigue émotionnelle, qui est associée à l'incertitude d'être accablé par une maladie chronique et non guérissable.

Comment lutter contre la fatigue ?

Il y a beaucoup d'hypothèses sur les causes et les traitements possibles de la fatigue tombant dans la catégorisation ci-dessus. Par exemple, on sait que les glandes surrénales qui sécrètent le cortisol, une importante hormone anti-inflammatoire endogène, ont la plus forte concentration de vitamine C dans le corps [1]. En outre, la vitamine C a montré avoir des effets positifs dans l'amélioration de l'humeur des jeunes hommes qui complété leur régime alimentaire avec des fruits qui en ont une forte concentration [2].

Plus important encore, il a été montré dans une étude en double aveugle, randomisée que l'administration de vitamine C par voie intraveineuse à des doses élevées peut réduire la fatigue mentale chez les travailleurs de bureau [3], fournissant des preuves solides que cette vitamine essentielle peut jouer un rôle clé dans le traitement des symptômes handicapants, aussi longtemps que celle-ci atteint des concentrations suffisamment élevées dans le plasma sanguin.

Cela souligne l'importance du système de délivrance de médicament. La vitamine C par voie intraveineuse est prometteuse, mais a également un inconvénient, elle est coûteuse et nécessite un traitement hospitalier. Il y a une meilleure alternative et qui est l'encapsulation liposomale. Les liposomes sont des systèmes de délivrance de médicaments/substrats actifs de dimensions nanoscopiques, qui permettent une absorption complète dans l'intestin. Leur caractère lipophile leur permet de contourner la barrière de la concentration plasmatique de la vitamine C afin d'atteindre des niveaux très élevés dans le plasma sanguin. Ceci permet de saturer le tissu surrénal. Un autre avantage non négligeable par rapport à la vitamine C par voie intraveineuse : leurs propriétés pharmacocinétiques leur permettent de rester en circulation beaucoup plus longtemps, jusqu'à 8 heures après l'ingestion .

Goldman Laboratories est à la pointe de la recherche et conçoit des produits à encapsulation liposomale, parmi lesquels une forme hautement biodisponible de la vitamine C, LA VITAMINE C LIPOSOMALE 500MG.

REFERENCES

[1] : Patak P, Willenberg H, Bornstein S. Vitamin C Is an Important Cofactor for Both Adrenal Cortex and Adrenal Medulla. Endocrine Research. 2004;30(4):871-875.

[2] : Carr A, Bozonet S, Pullar J, Vissers M. Mood improvement in young adult males following supplementation with gold kiwifruit, a high-vitamin C food. Journal of Nutritional Science. 2013;2.

[3] : Suh S, Bae W, Ahn H, Choi S, Jung G, Yeom C. Intravenous Vitamin C administration reduces fatigue in office workers: a double-blind randomized controlled trial. Nutrition Journal. 2012;11(1):7.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)